Recensement des thèses portant sur l’éducation populaire

Outline

Text

Pour préparer le cadrage du numéro sur l’éducation populaire – et avant que celui-ci se transforme en un double volume –, le collectif de coordination s’est d’abord posé la question d’un état de l’art des recherches réalisées et en cours dans ce champ. Parmi ces membres, Alexia Morvan avait tenu depuis plusieurs années un recensement des thèses effectuées en France, qui nous a servi de base et que nous avons trouvé utile d’étoffer avec les travaux de doctorat les plus récents.

Nous avons alors été agréablement surpris de découvrir la croissance du nombre des recherches contemporaines. Un second fait a retenu notre attention : si la plupart des travaux se font, logiquement, en sciences de l’éducation, d’autres disciplines nourrissent les réflexions. C’est notamment le cas de la sociologie, de l’histoire et des sciences politiques, mais aussi de l’anthropologie, des arts, de la psychologie, du sport ou encore de la géographie. Cette diversité des approches représente une grande force pour renouveler les perspectives pédagogiques, mais aussi politiques, de l’éducation populaire.

Les divers objets d’étude permettent de dresser un panorama assez large, dans le temps et dans l’espace, car les analyses ne se limitent pas à un cadre français. Certaines se focalisent sur l’Europe (Italie, Portugal, Belgique), d’autres sur l’Afrique, de manière parfois transnationale. L’Amérique latine, enfin, est bien représentée, notamment la Colombie, le Mexique, la Bolivie et le Brésil.

Les pages qui suivent présentent donc les thèses de doctorat, publiées ou en cours, effectuées en France. Nous avons choisi de nous restreindre à quinze ans, sauf si un travail plus ancien nous semblait devoir y figurer. Nous avons essayé de faire un recensement exhaustif, en l’élargissant parfois à des études dont le cœur du propos ne porte pas forcément sur l’éducation populaire, mais dont nous estimons que les perspectives dégagées peuvent être précieuses. Nous espérons que cette bibliographie permettra de rendre visible la richesse et la vigueur des recherches dans le champ de l’éducation populaire, et qu’elle sera un outil précieux pour celles et ceux qui les poursuivront.

Thèses soutenues

Boujemaa Allali, 2019, Éducation populaire à l’environnement : le dialogue des savoirs et les transformations des modes d’appropriation ethnoécologiques de la nature, vers la durabilité et la résilience  ? Le cas des paysans indigènes boliviens de l’ayllu Urinsaya face aux risques climatiques et à la dégradation des sols, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université Paris-Est.

Bruno Baronnet, 2009, Autonomía y educación indígena : las escuelas zapatistas de las cañadas de la selva Lacandona de Chiapas, México, Thèse de doctorat en sociologie, Université Sorbonne nouvelle - Paris 3/Colegio de México.

Catalina Bermudez, 2010, Éducation populaire en Colombie : entre résistance et refondation, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université Bordeaux 2.

Cyrille Bock, 2022, La formation d’animateur professionnel : émergence et structuration d’un marché entre acteurs privés et publics, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, CY Cergy Paris Université.

Nathalie Boucher-Petrovic, 2008, La référence à la société de l’information dans les milieux de l’éducation populaire français : levier de la réactualisation d’un projet centenaire ?, Thèse de doctorat en sciences de l’information et de la communication, Université Paris 13.

Vivien Braccini, 2014, Ingénieries de formation à visée autonomisante et émancipatrice : vers un modèle d’association apprenante  : une recherche-action dans le réseau associatif des petits débrouillards, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université de Strasbourg.

Julien Bruno, 2021, Projet SPONTANEOUS  : paSsion, autocomPassiON et Toxic hANdlEr dans l’éducation populaire et le scOUtiSme, Thèse de doctorat en psychologie, Université de Lorraine.

Nicolas Brusadelli, 2022, Aux frontières du politique. Positions, pratiques et politisation dans l’espace de l’éducation populaire, Thèse de doctorat en sociologie, Université de Picardie.

Carmen Maria Sanchez Caro, 2020, « Éduquer c’est faire du politique et vice versa. » Les Casas de pensamiento indígena à Bogota, une question politique et poly-éthique, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université Paris 13-Paris-Nord.

Frédéric Chateigner, 2012, « Éducation populaire » : les deux ou trois vies d’une formule, Thèse de doctorat en sciences politiques, Université de Strasbourg.

Mathieu Cipriani, 2020, Enjeux de l’œuvre dans la pratique théâtrale d’éducation populaire contemporaine, Thèse de doctorat en théâtre, Université de Lyon.

Stéphanie Coiffier, 2010, Élite populaire : de l’éducation populaire à l’égalité des chances, Thèse de doctorat en sociologie, Université Paris 5.

Geneviève Defraigne Tardieu, 2009, L’Université populaire Quart Monde : la construction du savoir émancipatoire, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis.

Marie Ducellier, 2022, L’éducation à l’image à l’épreuve de sa transformation : une enquête ethnographique dans et avec une fabrique de l’éducation populaire, Thèse de doctorat en anthropologie, EHESS.

Myriam Filippi, 2019, Un catholicisme d’ouverture : les mouvements catholiques d’éducation populaire et leurs membres musulmans en France (années 1960-années 2010), Thèse de doctorat en histoire, EPHE.

Antonio Fiscarelli, 2018, Éducation et politiques chez Danilo Dolci : étude sur le projet politico-pédagogique de Danilo Dolci dans la formation de la démocratie italienne, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université de Lyon.

Francine Grelier, 2010, Vers une théorie de l’action associative : la praxis de l’éducation populaire  : l’étude de cas de l’animation socioculturelle citoyenne, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université Rennes 2.

Willy Hugedet, 2020, L’éducation corporelle à l’épreuve d’un idéal démocratique : l’œuvre subversive de Pierre Parlebas (1950-2020), Thèse de doctorat en sciences du sport, Université Bourgogne Franche-Comté.

Alicia Jacquot, 2021, Les ateliers relais, sociologie d’un partenariat entre Éducation populaire et Éducation nationale, Thèse de doctorat en sociologie, Aix-Marseille Université.

Marianne Lassus, 2009, Jeunesse et sports : l’invention d’un ministère (1928-1948), Thèse de doctorat en histoire, Université Bordeaux 3.

Léa Laval, 2019, Travailler les savoirs pour une université autrement populaire. Dialogues entre critiques en acte de l’université et pratiques de recherche de l’éducation populaire, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis.

Caroline Le Boucher, 2015, Facteurs de pérennisation d’un réseau de formation par les pairs : le cas des Réseaux d’Échanges Réciproques de Savoirs, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université Rennes 2.

Arnaud Loustalot, 2020, L’Appel des chantiers. Histoire d’une expérience éducative et militante : les chantiers internationaux de jeunes volontaires en France, de 1920 aux années 1990, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis.

Pierre Marie, 2015, L’éducation populaire pendant la Révolution portugaise : animateurs et associations d’éducation populaire à Coimbra (1974-1986), Thèse de doctorat en histoire, Université de Caen.

Philippe Metz, 2022, Joffre Dumazedier (1915-2002). Le Style, l’Engagement et la Méthode, Thèse de doctorat en histoire, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3.

Guillaume Meugnier, 2014, Mutations fonctionnelles et référentielles des modèles de coopération entre associations d’éducation populaire et pouvoirs publics : l’exemple du partenariat entre la Ligue de l’enseignement et le ministère de l’Éducation nationale, Thèse de doctorat en sciences de l’homme, du politique et du territoire, Université Grenoble Alpes.

Alexia Morvan, 2011, Pour une éducation populaire politique : à partir d’une recherche-action en Bretagne, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis.

Ali Ouedraogo, 2018, La pοlitique d’éducatiοn nοn fοrmelle du Βurkina Fasο  : analyse critique des déperditiοns dans les centres permanents d’alphabétisatiοn et de fοrmatiοn, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université de Caen.

Salvatore Panu, 2004, Le mythe de l’école : l’expérience de l’École Populaire de Musique Ivan Illitch (Bologne 1985-2004), Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis.

Melpomeni Papadopoulou, 2020, «  Distance intégrative  » et accompagnement expérientiel pour une nouvelle ingénierie en FOAD : le cas de deux dispositifs hybrides d’éducation populaire, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université de Tours.

Aurélie Perret, 2020, L’éducation populaire dans les villes d’Ancien Régime : l’exemple de Lyon, 1667-1791, Thèse de doctorat en histoire, Université de Limoges.

Agnès Pottier, 2016, Les parents-chercheurs du quartier du Plateau : l’éducation populaire comme facteur d’émancipation  : une recherche-action au sein d’un centre social associatif de l’Agglomération Montargoise, Thèse de doctorat en anthropologie, Université Lumière Lyon 2.

Isabelle Prat, 2019, Des instituteurs aux managers de l’éducation populaire. Étude des trajectoires de salariés «  permanents  » de la Ligue de l’enseignement, Thèse de doctorat en sociologie, Université de Poitiers.

Stanislas Ruguduka Baleke, 2009, De la transmission au partage des savoirs selon Jacques Maritain et Paulo Freire  : prolégomènes à une pédagogie du développement en Afrique, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université Lumière Lyon 2.

Anne Ruolt, 2010, La petite école des deux cités  : genèse et contribution du mouvement des Écoles du Dimanche au développement de l’éducation populaire en France de 1814 à 1902 : un modèle d’éducation « pan-anthropique », Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université de Rouen.

Léa Sallenave, 2022, « Quitte un peu le quartier ! » : gravir les sommets avec l’éducation populaire : ethno-géographie d’une jeunesse minorisée en montagne, Thèse de doctorat en géographie, Université Grenoble Alpes.

Bertrand Silvestre, 2017, Éducation populaire et mouvements de jeunesse laïques à Lyon sous les mandats d’Édouard Herriot 1896-1957, Thèse de doctorat en histoire, Université de Lyon.

Melki Slimani, 2019, Vers un curriculum possible d’une éducation au Politique au travers des Questions d’Environnement et de Développement (QED), Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université de Montpellier/Université virtuelle de Tunis.

Vivien Soldé, 2022, Le cinéma dans l’éducation populaire en France. Étude comparative des réseaux confessionnels et laïques de la Libération aux années 1980, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université de Reims.

Joy Toupet, 2018, Les traducteurs du changement : de l’intégration des jeunes ruraux à la gestion de la nature  : les formes de l’Éducation à l’Environnement au sein de l’ULAMIR-CPIE du Pays de Morlaix (1974-2017), Thèse de doctorat en géographie, Université Rennes 2.

Maxime Vanhoenacker, 2012, « Suis-moi et tu seras autonome ! » : ethnographie de la citoyenneté dans le scoutisme laïque des EEDF, Thèse de doctorat en anthropologie, EHESS.

Léo Vennin Bauler, 2022, Administrer l’émancipation. Socio-histoire de l’éducation populaire en France (1944-1985), Thèse de doctorat en sciences politiques, Université Grenoble Alpes.

Julien Virgos, 2020, Socialisation professionnelle des animateurs jeunesse : une approche processuelle et compréhensive, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, Université Toulouse 2.

Thèses en préparation

Adja Ba, Éducation et médias dans la construction de la pensée politique afro-américaine, avant et après la guerre de Sécession, 1827-1896, Thèse de doctorat en sciences de l’information et de la communication, en préparation depuis 2022, Université Clermont Auvergne.

Claude Barthez, Les formateurs volontaires  : «  les invisibles  » des stages BAFA-BAFD organisés par les organismes de formation habilités, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, en préparation depuis 2020, CY Cergy Paris Université.

Valentin Baumstark, Des visions de la démocratie en prise avec les acteurs politiques et ceux de l’éducation populaire Une étude des sensibilités démocratiques contemporaines à Lyon, Thèse de doctorat en sociologie, en préparation depuis 2023, Université Bourgogne Franche-Comté.

Pablo Capdevielle, Résistance(s) populaire(s) et pédagogie(s) émancipatrice(s). Histoire d’un centre d’éducation populaire  : le Centre de Formation Paulo Freire (Pernambuco), 1993-2020, Thèse de doctorat en histoire, en préparation depuis 2020, Université Toulouse 2.

Séléna Chaure, Le rap au service de l’éducation. Comprendre et évaluer les effets de la prise en compte d’une forme d’expression populaire dans le domaine éducatif, Thèse de doctorat en sociologie, en préparation depuis 2022, Université de Limoges.

Rowan Coste, Recherche-action  : les vulnérabilités en mouvement et la formation à la participation citoyenne. Recréer des liens sociaux de proximité : des solutions pour l’agir ?, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, en préparation depuis 2020, Université de Limoges.

Nina Cottam, Quand l’éducation à l’image devient éducation au monde : étude transnationale (France/Belgique/Maroc/Québec), Thèse de doctorat en études cinématographiques, en préparation depuis 2021, Université Paul-Valéry Montpellier 3.

Mathieu Depoil, Pédagogies alternatives et éducation populaire : repenser le projet politique, 1970-2022, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, en préparation depuis 2020, Université Paul-Valéry Montpellier 3.

Héloïse Duché, Prêtes à marcher vers l’avenir, trois générations de femmes, cadres de la Fédération Française des Éclaireuses, 1920-1970, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, en préparation depuis 2013, Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis.

Louise Freulet, L’engagement de l’éducation populaire dans la lutte contre les discriminations ethnoraciales, de genre et de la religion : un travail de politisation ?, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, en préparation depuis 2020, Université Paris-Cité.

Louise Guigon, Vers de nouvelles modalités d’implantation de l’éducation populaire dans des territoires reconfigurés : le cas des Francas du Doubs, Thèse de doctorat en sociologie, en préparation depuis 2021, Université Bourgogne Franche-Comté.

Evelyn Higa, Développer la FEST comme modalité de formation aux métiers de l’éducation populaire, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, en préparation depuis 2023, Université Paris 12.

Eva Huet-Faucher, Le savoir dans l’éducation populaire : une contribution à la dialectique science-politique, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, en préparation depuis 2021, Université Paris-Cité.

Jérémy Ianni, Militantisme protestant évangélique et éducation politique : le cas du groupe Born Again aux Philippines, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, en préparation depuis 2022, Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis.

François Mathou, Les lendemains de l’école. Cours du soir et conférences populaires dans le département de la Seine (1860-1914), Thèse de doctorat en histoire, en préparation depuis 2020, Université de Lille.

Anna Reux, Le rôle de la Ligue de l’enseignement dans l’appropriation locale des enjeux de la transition écologique : une réflexion de développement local et solidaire par une approche croisant éducation populaire et éducation à l’environnement, Thèse de doctorat en géographie, en préparation depuis 2020, Université d’Orléans.

Jean-Marie Sanchez, Éducation populaire en ligne. Profession : animateur à distance, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, en préparation depuis 2010, Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis.

Amar Si Hadj Mohand, L’éducation populaire et la critique sociale à travers l’immigration kabyle en France, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, en préparation depuis 2010, Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis.

Mariane Tall, Éducation Populaire, pouvoir d’agir et numérique. Vers l’émergence de nouveaux espaces capacitants de médiation sociale et numérique dans les quartiers populaires de Saint-Étienne  ? Le cas de l’expérimentation « Capacity Sainté », Thèse de doctorat en sciences de l’information et de la communication, en préparation depuis 2017, Université Lumière Lyon 2.

Zelda Touchard, Laïcité, jeunes et éducation populaire : une analyse à travers la Ligue de l’enseignement de Paris, Thèse de doctorat en sciences de l’éducation, en préparation depuis 2022, Université Paris-Nanterre.

References

Electronic reference

Alexia Morvan and Philippe Glâtre, « Recensement des thèses portant sur l’éducation populaire », Pratiques de formation/Analyses [Online], 68 | 2024, Online since 01 March 2024, connection on 19 May 2024. URL : https://www.pratiquesdeformation.fr/639

Authors

Alexia Morvan

Docteure en sciences de l’éducation, chercheuse associée, Experice, Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis. Formatrice depuis 1996 au sein de fédérations, associations et coopérative, d’éducation populaire, conseillère Éducation populaire et de jeunesse depuis 2017. Coanimatrice de recherche-action et démarches réflexives en éducation, impliquée dans l’offre publique puis civile de réflexion sur l’avenir de l’éducation populaire (1998-2007), elle poursuit ses recherches sur l’éducation populaire contemporaine, notamment politique.

By this author

Philippe Glâtre

Anthropologue, ATER en sciences de l’éducation à l’université Paul-Valéry Montpellier 3, Lirdef.

By this author